Revenir en haut

close

Globe Soccer Awards : Rafaela Pimenta élue Meilleur Agent

Romaric ETONG

En lice pour le titre de meilleur agent de joueurs de l’année 2022 aux côtés de Léon Angel, Frank Trimboli et Jorge Mendes, Rafaela Pimenta s’est contenté du trophée du Meilleur Deal sur le marché des transferts en 2022. Ce titre est décerné par le Globe Soccer Awards et fait référence à la . L’intermédiaire portugais de la Gestifute est l’heureux vainqueur de la prestigieuse récompense pour la 11ème fois.

Cette avocate brésilienne a hérité il y a quelques mois de l’empire de Mino Raiola, éminent représentant sportif décédé en avril dernier et avec lequel elle a cheminé ses 20 dernières années. Ses clients sont prestigieux. On compte notamment Paul Pogba dont elle a géré la signature (8M/an) à la Juventus en provenance de Manchester United l’été dernier, mais aussi l’inévitable Erling Haaland qui a signé un contrat faramineux à Manchester City après avoir quitté le BVB. Au-delà de ces deux joueurs, elle représente également Zlatan Ibrahimovic, Mario Balotelli, Marco Verratti, Matthijs De Ligt ou encore Gianluigi Donnarumma. Très discrète, elle sait être à l’écoute de ses joueurs. Paul Pogba, dans son documentaire réalisé par Amazon, l’appelle affectueusement « Auntie Rafa ».

Rafaela Pimenta a longuement travaillé avec le regretté agent italo-néerlandais. Ils se sont rencontrés au début des années 2000 à l’occasion d’un match de charité organisé par Rivaldo et Cesar Sampaio dans l’Etat de Sao Paulo. Elle travaillait alors au sein de la division antitrust du gouvernement de Fernando Henrique Cardoso, l’ancien président du Brésil de 1995 à 2002, après avoir effectué des études de droit à l’Université de Sao Paulo. Elle a néanmoins accepté de suivre de Mino à Monaco, lieu du siège de son entreprise d’intermediation : One. L’avocate a massivement contribué à la montée en puissance de Raiola sur le marché des transferts, grâce à ses connaissances juridiques et son sens aiguisé des négociations. Avec le décès de son mentor, elle s’est vu confier la reprise des affaires du Boss en attendant que ses fils Mario et Gabriele se forgent et soient capable de reprendre le flambeau. Vincenzo Raiola, le cousin de Mino, quant à lui, continu de travailler dans l’agence. Il est notamment connu pour son sens aigu du scouting et le recrutement de nouveaux talents. En outre, Jose Fortes Rodriguez, l’ancien joueur espagnol travaille avec One mais n’est pas un employé. C’est un intermédiaire qui prend part à plusieurs deals. Il est très influent aux Pays-Bas, là où il a évolué durant sa carrière. Même constat pour Vittorio Rigo en Italie selon The Athletic. Le média britannique rapporte également que Zlatan Ibrahimovic pourrait intégrer l’agence à l’issue de sa carrière de footballeur professionnel.

Il faut noter qu’à l’exception de Marcus Thuram, qui avait quitter l’agence avant la disparition du pizzaiolo, la quasi totalité des joueurs ont poursuit l’aventure avec Pimenta malgré les sollicitations d’autres agents.

Pimenta est aussi la vice-président du Football Forum (Raiola était le president, avec Jorge Mendes comme vice-président), un mouvement réunissant les agents et les joueurs dans le but de contrer les initiatives de la FIFA et des gouvernements souhaitant limiter le montant des commissions et imposer un salary cap.

En consacrant Rafaela Pimenta, c’est aussi Mino Raiola qui a été en quelque sorte primé aux Globe Soccer Awards. L’avocate brésilienne a la lourde tâche de gérer à portefeuille de joueurs dont la valeur estimée à près d’un milliard d’euros. Elle ne devrait pas avoir trop de mal, elle qui dans le business depuis plus de deux décennies et est souvent qualifiée de femme la plus puissante du football aujourd’hui.